■ ÉVOLUTION

À nos anciens, nos parents, nos sœurs, nos frères
Nos amours, nos enfants
Nos amis, nos compagnons de route
À toi, moi, nous
Au courage, au panache
À notre Terre, meurtrie
À la puissance de l'utopie

Evolution
« Évolution » retrace l'histoire d'un homme à la recherche de sens dans un monde insensé. Lucide quant à sa condition, réalisant que le pouvoir n'existe que parce qu'il s'y soumet (-1), il se libère alors des schémas dépassés (0) avant de sombrer dans le doute, dissipé au contact de l'eau (1). Renouant dès lors avec lui-même ainsi qu'avec sa mère nature, il provoque une rencontre au cœur de la Cité (2) et fait un songe initiatique (Rêve) le poussant à agir. Libéré de ses peurs, s'ouvrant enfin à ses semblables pour tout ré-inventer (3), il déclare son amour à la Terre et au Ciel, dans un message remis à l'océan (infini).

Sept chapitres jalonnent musicalement sa route. Autant de climats et d'états qu'une voix traverse, sans couplet ni refrain, pour que l'histoire se tisse au fil d'un temps toujours renouvelé. La musique et les textes évoluent par paliers, au long desquels le point de vue de notre homme change. Le noyau dur instrumental est composé de basses et de guitares, de saxophones, de chœurs et de percussions. Gravitant tout autour, des instruments plus atypiques tels un tambour médecine, un bol chantant, un ocean drum, une sanzula... confèrent à l'épopée un goût d'ailleurs, étrange et intimiste.

En résonance avec le fond du texte, la captation musicale s'est en partie déroulée en un lieu symbolique, la Maison Autonome, où Patrick et Brigitte Baronnet expérimentent depuis plus de 40 ans un art de vivre respectueux de la nature, qu'ils partagent avec tous. « Évolution » aura ainsi été, pour l'essentiel, enregistré au cœur même de ce havre de paix avec, outre la bienveillance ambiante, le soleil et le vent comme sources d'énergie...

Album introspectif ancré dans le réel, « Évolution » fait figure de pari pour retrouver le sens commun. Planter chaque jour, chacune, chacun, les graines d'un autre monde...

2018  |  EP 7 titres  |  28 min  |  Paroles en français
CRÉDITS

Textes
Stéphane Debureau

Musique
Stéphane Debureau & Jean-Philippe Gréau

Chant, tambour, bol chantant, ocean drum, saxophones
Stéphane Debureau

Batterie, percussions, sanzula, guitares, basses et choeurs
Jean-Philippe Gréau

Choeurs, voix parlées, respirations, tambours et percussions corporelles (dans "-1" et "Rêve")
Patrick, Brigitte et Kristell Baronnet, Terra Perrin, Stéphane Debureau, Jean-Philippe Gréau

Harpe celtique (dans "Rêve")
Brigitte Baronnet

Enregistrement, mixage et mastering
Jean-Philippe Gréau

Tableaux, dessin
Zelda Fost - lafeezelda.wixsite.com/zelda-fost

Graphisme
Suki - sukiland.com

Écriture manuscrite
Pierre Debureau

Enregistré chez nous & à la Maison autonome
heol2.org

Imprimé par le Cosmogone
cosmogone.com

Produit et édité par Utopi
utopi-production.com


Le Tambour médecine a été réalisé lors d'un stage dirigé par Julien Fihey
chacunsonrythme.fr

ACHETER L'EP SUR BANDCAMP.COM
Éclectique, qualitatif, ergonomique et juste quant aux rétributions des artistes, Bandcamp gagne à être (re)connu ! Qu'à cela ne tienne, si vous aimez, partagez !

■ bandcamp.com

CD / VINYLE
Les versions CD et vinyles seront bientôt disponibles. Si vous êtes intéressé(e), voulez être prévenu(e) ou désirez plus d'informations, contactez-nous...

■ contact@utopi-production.com

SOUTENIR UTOPI AVEC TIPEEE.COM
Si vous souhaitez soutenir nos projets à venir – dont quelques-uns sont prêts, du moins sur le papier - alors n'hésitez pas, devenez nos mécènes ! Tipeee offre une alternative lumineuse à la dépendance aux subventions institutionnelles ou bien au « tout tout seuls ». Aussi, tout soutien même modeste est un pas fait ensemble, vers plus de liberté de création...

■ tipeee.com

ILLUSTRATION DU RÊVE, POCHETTE

CLIP

Merci à Patrick, Brigitte, Kristell et Terra
pour leur autonomie de penser et de vivre, leur accueil, leur générosité
et leur oui de concert, spontané.

Merci aux enfants
pour leur énergie, leur engagement et leur joie sans prix.

Merci à Gérald
pour le prêt en confiance de sa batterie sonnante.

Merci à Matthieu
pour le prêt en confiance de ses micros précieux.

Merci à P.O
pour le prêt en confiance du géant baryton,
réglé au poil par maître R.V.

Merci enfin à Pierre et sa douce,
à ma Véro aussi,
sans qui rien ne serait,
par delà les écrits...

Aux coqs chanteurs sans maîtres,
et autres oiseaux autonomes.

Au réveil des aphones.